Les conseils pour réaliser de parfaites crêpes maison

Ayant marqué toute notre enfance, la crêpe est une préparation qui met tout le monde d’accord. Salé ou sucré, elle se marie délicieusement avec une infinité de garnitures. De plus, c’est un plat très facile à préparer. Ces astuces vous permettront de réussir vos crêpes à tous les coups. 

réussir ses crêpes

La bonne recette de pâte à crêpes

pâte à crêpes

La réussite des crêpes maison repose avant tout sur le choix des ingrédients et leurs quantités respectives. Vous devez impérativement respecter les règles de proportion et éviter d'improviser. Pensez toujours à bien peser vos ingrédients pour être sûr d’avoir une bonne pâte à crêpes.

Si vous n’avez pas de balance sous la main, vous n’avez qu’à vous référer à la règle du 4, 3, 2, 1. Le principe est simple :

  • 4 verres de lait,
  • 3 œufs,
  • 2 verres de farine
  • 1 cuillère à soupe d’huile.

Vous pouvez bien évidemment apporter quelques améliorations dans votre recette. Si vous voulez obtenir des crêpes à la fois fines et légères, remplacez tout simplement la moitié du lait par de la bière blonde ou de l’eau pétillante. Autre astuce tout aussi efficace, remplacez le tiers de la farine par de la fécule de maïs. Enfin, privilégiez toujours le lait entier au lait écrémé.

Comment éviter les grumeaux ?

grumeaux crêpes

Une bonne pâte à crêpe doit être lisse, fluide et sans grumeaux. Pour cela, prenez toujours le temps de tamiser la farine. L’idéal serait d’opter pour de la farine de type 45.

Pour éviter l’apparition des grumeaux, il est également important de mélanger tous les ingrédients de la pâte avec beaucoup de soin. Ajoutez le lait et les œufs de manière délicate et progressive. Remuez ensuite le tout énergétiquement avec un fouet. Vous pouvez également utiliser un mixeur plongeur.

Une fois que vous aurez terminé de mélanger tous les ingrédients de votre recette, passez la pâte à travers une passoire fine pour enlever les grumeaux persistants.

Prévoir un temps de repos pour la pâte

Bien qu’elle soit parfaitement lisse et homogène, et surtout sans grumeaux, une bonne pâte à crêpe a également besoin d’un temps de repos. En effet, le mélange de la farine mélangée et des ingrédients liquides (œufs, lait, huile) a besoin de temps pour mettre en place les réseaux gluténiques qui permettent d’obtenir des crêpes souples, mais qui ne se cassent pas à la cuisson. Cette pause laissera également le temps à l’amidon contenu dans la farine de gonfler. L’idéal serait de prévoir un temps de repos d’au moins une heure.

Par ailleurs, si vous êtes plutôt pressé et que vous ne disposez pas d’assez de temps pour laisser reposer votre pâte, vous pouvez toujours recourir à l’astuce suivante : chauffer le lait avec un peu de beurre avant de l’incorporer à la pâte, et ajouter une cuillère à soupe de bière dans la préparation.

Le bon appareil

La poêle anti-adhésive est un allié incontournable pour la réussite de vos crêpes maison. En effet, ce type d’ustensile n’a besoin que d’une infime quantité de matière grasse. Les crêpes se détachent quasiment toutes seules. Par ailleurs, il est vivement recommandé d’ajouter une noisette de beurre ou quelques gouttes d’huile végétale entre les cuissons afin de faciliter la coloration des crêpes.

Encore plus pratique qu’une poêle classique, la machine à crêpes fait des merveilles. Ce type d’appareil électrique fonctionne de façon autonome : il suffit de le brancher, de lui laisser le temps de préchauffer puis d’y étaler la pâte à crêpe. La crêpière détermine automatiquement la température de cuisson idéale, ou vous permet de régler le thermostat selon vos envies sur les modèles professionnels. Un voyant lumineux indique généralement quand l’appareil est prêt à recevoir la pâte. Et tout comme la poêle à crêpes, la machine à crêpes dispose d’un revêtement anti-adhésif qui évite à la pâte de coller.

La bonne cuisson

cuisson crepes

Que vous utilisiez une machine à crêpes ou une poêle classique, commencez toujours par graisser la surface avec un peu de beurre ou d’huile avant d’y verser la pâte. Une cuisson à feu vif (donc à température élevée) apporte un côté moelleux aux crêpes.

Soyez concentré lors de la cuisson, car l’appareil n’indique pas toujours quand il est temps de retourner la crêpe. Lorsque les bords commencent à se décoller, c’est qu’il est temps de retourner la crêpe pour cuire l’autre face. En général, une cuisson d’une minute sur chaque côté suffit pour obtenir une crêpe fine et moelleuse.